Steve

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - monstre

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 26 août 2012

Petit monstre

Cher lecteur,


Je t'avais dit récemment que j'avais bien fait mes devoirs de vacances. J'ai potassé plein de vidéo sur les procédés de fabrication des artistes Ron Mueck, Patricia Piccinini, ou Berlinde de Bruyckere dans un style et des préoccupations artistiques différentes mais tout aussi intéressantes. J'ai bouffé plein de vidéo sur les moulages silicone, la peinture hyper-réaliste, tout en anglais, et je peux vous dire que bien que mon petit sobriquet me vient de mes cours d'Anglais avec Mme Danièle Thorman (d'ailleurs si quelqu'un la connait, merci de me le faire savoir, j'aurais beaucoup de plaisir à la revoir et lui dire que si je suis si nul en anglais maintenant c'est tout simplement parce qu'à l'adolescence, j'avais d'autres priorités que le travail scolaire, je préparais le concours d'entrée aux Beaux Arts. Pardon ? Oui parfaitement, dès la 6ème. Ça pose un problème ?!!)

J'en profite pour passer un message à Monsieur ZEKPA (ou SEKPA je ne me souviens pas bien) mon prof d'éco en Terminale, si quelqu'un le connait, expliquez-lui que si certains de ses élèves sont peu (voire pas du tout) intéressé par sa matière, inutile de faire le fanfaron en faisant quelques remarques sarcastiques telles que: "Si vous avez votre BAC, je rends mon tablier", non seulement c'est malvenu de la part d'une personne détentrice du savoir qu'est le sage professeur, mais aussi que parmi ces élèves là, y'en a qui désespère pas de le croiser un jour dans une salle des profs pour lui dire "Dis donc toi, t'étais pas prof en 199 au lycée Virlo à ȒṙȢẘ, regarde bien ce visage, mec ! ḜƧƢĘḈẺ ƉÈ ƬȐǾỮ ƋƲ ℥∀⌡✕✕✕✕✕xxxxxXXXXX". Bref, je lui aurais expliqué qu'avec le taux national de réussite au BAC en France depuis des années, on a quand même de grandes chances de passer pour un con.


Tiens ça me rappelle une anecdote (quoi !!! Je fais une seconde digression, j'ai pas le droit ? C'est mon blog, je fais ce que je veux, OK !!! Et puis si t'es pas content, y'a les blogs hypraconnus de Boulet ou de Pénélope Jolicoeur, ils savent dessiner, ils sont drôles, ils ont plein d'anecdotes marrantes, ils racontent leurs voyages à l'étranger, ils sont connus, beaux, riches... aaaaaaaAAAAAÅÅǍǍẮẮẲẲHHH !!! NON, ne pars pas lecteur, tu es mon unique lecteur, ne pars pas, tiens d'ailleurs comment tu t'appelles ?        ?       Tu es toujours là ?   ) Je disais donc ? Tiens ça me rappelles une anecdote il y a quelques années je me suis retrouvé moi aussi devant un élève manifestement plus préoccupé par autre chose que mon cours (d'arts plastiques à l'époque), je lui ai dit goguenard: "Bon, ton BAC, pour le foirer, c'est que t'auras vraiment fait exprès, par contre l'entrée aux Beaux Arts, c'est pas gagné..." Bon OUF, il voulait aller en philo... Un peu plus et je passais pour un demi-con...

Bon, j'en étais où, moi ? J'ai bien fait mes devoirs de vacances donc, et la rentrée des classes va être très siliconée, mais pas que. Mon auteure préférée étant très occupée par son roman, je travaille en ce moment avec une jeune philosophe de 4 ans et 1/2 sur un projet de livre pour petits enfants qui s'intitulera "Petit Monstre veut quelque chose", une histoire avec un petit monstre pas très petit, une petite fille petite, un poisson rouge rouge, une coccinelle rouge aussi, des coquelicots rouges et... un escargot un peu rouge...[ci dessous la page 5]

samedi 26 février 2011

6 CLOPS

Clop, clop, clop, clop, clop, clop !

Il en fallait 6 pour l'à faire du mois.

(Pour info: je suis parti d'une image d'un homme politique de petite taille et avec des tics ...)

lundi 21 juin 2010

ZOMBIES

Je participe en ce moment au concours CaFéSaLé sur le thême des zombies. On peut montrer ses WIP (Work In Progess ndlr).Donc je me suis dit pourquoi pas. Allez c'est parti...

Euuuuuh ...

Avant cela je voudrais corriger une petite erreur: le goozer est, certes, un sportif accompli et doté d'une belle paire d'abdominaux, c'est aussi un artiste (un grand peintre doublé d'un directeur artistique de talent) avec qui j'ai eu le plaisir de collaborer pour la réalisation d'une installation vidéo appelée "Le poids de l'existence".
Et vous pourrez voir très prochainement cette vidéo sur mon site internet artistique et donc par là même voir le corps d'albâtre du jeune éphèbe susnommé...

J'en profite pour lancer un message personnel: Je serais d'accord pour une nouvelle collaboration quelle soit artistique, vidéesque ou cartoonesque ou ... mais revenons à mon concours donc su CFSL:

wip0

Le croquis de base en haut,et ci dessous un des persos du milieu

wip2

...et un petit GIF en guise de WIP

PS: La campagne c'est bien, on peut avoir un atelier; à bon entendeur...

dimanche 28 mars 2010

Les 23 heures de la BD

ça y'est je m'en remets à peine... Je viens de participer aux 23 H de la BD (pas 24, à cause de l'heure d'été, eh ! eh !).
Résultats: 13 pages en 23 heures (bon j'ai dormi quand même de 4H à 9H), pas mal pour une première, non ?
Bon évidemment la prochaine fois je travaille en noir et blanc et en dessin, parce que les photomontages avec recherches de documents avant, je devais me douter que ce serait un peu juste...

Le thème cette année: "L'INVASION !!!" (pendant laquelle, au passage, un petit chat trop mignon a été tué).

Pour voir le résultat (je vais finir pour le "fun" mon petit roman-photo un peu plus tard)(ou pas...), c'est très simple on clique là, à cet endroit exactement !


mardi 29 décembre 2009

Wake up

Max par Maurice SENDAK

Je ne m'en remets pas !

Il y'a quelques jours nous sommes allés, ma dulcinée et moi, voir Where the wild things are (en V.O.) et depuis nous écoutons en boucle la musique du film en regardant le livre original de Maurice Sendak. Bon, mise à part la très grande ressemblance avec les personnages originels et le respect du livre dans le début du film, le réalisateur nous emmène dans un univers terriblement poétique, plein d'émotion violente comme si on était un petit garçon animé par des sentiments à la fois tendres et brutaux...

Bon en gros, j'ai adoré et à la fin on a pleuré comme des madeleines quand Max quitte son île et retourne auprès de sa maman.

En bonus vous avez droit à ma playlist "Max" avec la super chanson de la bande annonce de Arcade Fire.

 

- page 1 de 2