# This template is included at the end of _head.html template -->

Steve

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 29 août 2012

On s'connait pas, copain !

Cher lecteur,

L'autre jour, la célèbre penseuse et comédienne Louise R. dans un de ses grands rôles de bandit sanguinaire déclame entre 2 grognements:

"On s'connait pas ! Coooopain !"

(Évidemment avec le ton, se serait encore mieux ...)

Alors soudain (et pour une raison que tu comprendras aisément) j'ai imaginé une tirade d'un western d'Ennio Moricone prononcé dans sa barbe par Clint Eastwood.

GROGNEMENTS DE LION + CLINT + RÉPLIQUE IMPARABLE = une p'tite illu

dimanche 26 août 2012

Petit monstre

Cher lecteur,


Je t'avais dit récemment que j'avais bien fait mes devoirs de vacances. J'ai potassé plein de vidéo sur les procédés de fabrication des artistes Ron Mueck, Patricia Piccinini, ou Berlinde de Bruyckere dans un style et des préoccupations artistiques différentes mais tout aussi intéressantes. J'ai bouffé plein de vidéo sur les moulages silicone, la peinture hyper-réaliste, tout en anglais, et je peux vous dire que bien que mon petit sobriquet me vient de mes cours d'Anglais avec Mme Danièle Thorman (d'ailleurs si quelqu'un la connait, merci de me le faire savoir, j'aurais beaucoup de plaisir à la revoir et lui dire que si je suis si nul en anglais maintenant c'est tout simplement parce qu'à l'adolescence, j'avais d'autres priorités que le travail scolaire, je préparais le concours d'entrée aux Beaux Arts. Pardon ? Oui parfaitement, dès la 6ème. Ça pose un problème ?!!)

J'en profite pour passer un message à Monsieur ZEKPA (ou SEKPA je ne me souviens pas bien) mon prof d'éco en Terminale, si quelqu'un le connait, expliquez-lui que si certains de ses élèves sont peu (voire pas du tout) intéressé par sa matière, inutile de faire le fanfaron en faisant quelques remarques sarcastiques telles que: "Si vous avez votre BAC, je rends mon tablier", non seulement c'est malvenu de la part d'une personne détentrice du savoir qu'est le sage professeur, mais aussi que parmi ces élèves là, y'en a qui désespère pas de le croiser un jour dans une salle des profs pour lui dire "Dis donc toi, t'étais pas prof en 199 au lycée Virlo à ȒṙȢẘ, regarde bien ce visage, mec ! ḜƧƢĘḈẺ ƉÈ ƬȐǾỮ ƋƲ ℥∀⌡✕✕✕✕✕xxxxxXXXXX". Bref, je lui aurais expliqué qu'avec le taux national de réussite au BAC en France depuis des années, on a quand même de grandes chances de passer pour un con.


Tiens ça me rappelle une anecdote (quoi !!! Je fais une seconde digression, j'ai pas le droit ? C'est mon blog, je fais ce que je veux, OK !!! Et puis si t'es pas content, y'a les blogs hypraconnus de Boulet ou de Pénélope Jolicoeur, ils savent dessiner, ils sont drôles, ils ont plein d'anecdotes marrantes, ils racontent leurs voyages à l'étranger, ils sont connus, beaux, riches... aaaaaaaAAAAAÅÅǍǍẮẮẲẲHHH !!! NON, ne pars pas lecteur, tu es mon unique lecteur, ne pars pas, tiens d'ailleurs comment tu t'appelles ?        ?       Tu es toujours là ?   ) Je disais donc ? Tiens ça me rappelles une anecdote il y a quelques années je me suis retrouvé moi aussi devant un élève manifestement plus préoccupé par autre chose que mon cours (d'arts plastiques à l'époque), je lui ai dit goguenard: "Bon, ton BAC, pour le foirer, c'est que t'auras vraiment fait exprès, par contre l'entrée aux Beaux Arts, c'est pas gagné..." Bon OUF, il voulait aller en philo... Un peu plus et je passais pour un demi-con...

Bon, j'en étais où, moi ? J'ai bien fait mes devoirs de vacances donc, et la rentrée des classes va être très siliconée, mais pas que. Mon auteure préférée étant très occupée par son roman, je travaille en ce moment avec une jeune philosophe de 4 ans et 1/2 sur un projet de livre pour petits enfants qui s'intitulera "Petit Monstre veut quelque chose", une histoire avec un petit monstre pas très petit, une petite fille petite, un poisson rouge rouge, une coccinelle rouge aussi, des coquelicots rouges et... un escargot un peu rouge...[ci dessous la page 5]

mercredi 22 août 2012

Encore des salades...

Cher lecteur,

Tu le sais, Steve est amateur d'humour au ras des pâquerettes. Aujourd'hui encore, il ne te déçoit pas et reste au même niveau, c'est à dire le plancher des vaches, l'altitude zéro de la blague. Cependant il prend soin de proposer des produits de saison, frais de la veille.

jeunes-pouces
jeunes-pouces

Ne t'inquiètes pas lecteur, bientôt ici même tu pourras voir les premières images de "Petit monstre veut quelque chose" co-écrit par une jeune auteure très prometteuse: Louise Rousset.
Et non, Steve ne te racontera pas de salade mais encore une histoire de pouce, mais aussi d'escargot tout chaud, de beaux arcs en ciel et de coccinelles toutes mignonnettes.


Tu te demandes bien pourquoi Steve parle de lui à la 3ème personne du singulier ?
Tu te poses la bonne question, et il t'en félicite...
La réponse est simple: Steve ne se reconnaissait plus, son embonpoint s'accentuait, quelques cheveux blancs commençaient à orner son crâne surchauffé par le début de canicule (sans parler de sa barbe plus sel que poivre depuis bien longtemps déjà), le repos obligatoire que lui impose le mal qui l'affecte (le syndrome de Wittmaack-Eckbom appelé aussi «paresthésie agitante nocturne des membres inférieurs») et qui lui pourrit bien la vie de nuit comme de jour, et sa production artistique était proche du plus petit des entiers naturels. Il fallait stopper cette spirale de la loose...
Alors  j'ai il a décidé d'être un homme nouveau:
Nouveau rééquilibrage alimentaire (on ne dit pas "régime"), nouvelles plaques d'immatriculation de mon véhicule, prise de rendez-vous au service de neurologie après un traitement de 6 mois inefficace et aussi chez l'ophtalmo (pour y voir plus clair), préparation d'aménagement d'un nouvel atelier pour faire plein de choses, documentation et collecte d'information sur le moulage du silicone et de la mousse polyuréthane, documentation et collecte d'information sur les teintures de recouvrement du système capillaire ( non, là  j'déconne), travail sur les illustrations, l'animation et les ambiances sonores de Gladys Krett (qui va sortir en septembre dans toutes les bonnes librairies numériques, app store et compagnie et que tu peux "liker" en cliquant )

La machine est relancée, pourvu que ça continue longtemps. Positivons, positivons...

Et comme le disait Ivan Lendl:
« L’important, c’est de transformer l’autocritique en quelque chose de positif. »


samedi 18 août 2012

Me raconte pas de salade...

Salut à toi lecteur fidèle, qui découvre par ce message que les vacances à la plage pour moi aussi c'est fini. Et depuis longtemps d'ailleurs, j'ai déjà perdu ce magnifique hale qui me fait ressembler aux mecs en slip rouge de "Alerte à Malibu", mais en plus beau bien sûr. Pardon ? On me dit que plus beau non ? OK d'accord ... Et pour le quotient intellectuel ? Oui ? Non ? Moins bête ?

Je récapitule:
- beau que David Charvet : OK, admettons
+ intelligent que David Hasselhoff: Je prends, c'est toujours mieux que rien.

Bref, voilà les vacances sont finies, mais le plus important c'est que j'ai bien fait mes devoirs de vacances. Et bizarrement, le résultat de mes quelques expériences artistico-dessineuses portent beaucoup sur la représentation du corps ou plutôt de la chair, voir de la bonne chair. Tu veux savoir de quoi tout cela retourne ?

Allez j'envoie la première salve.

Salade

OK j'en conviens... Faire une vanne orale en dessin, c'est pas terrible ! Et encore moins quand c'est pas drôle... Mais n'ai crainte jeune Padawan, la prochaine fois ce sera pire. Et encore une histoire de salade.

NB: pour ceux qui ont culture populaire un peu trop parcellaire, quelques infos vous sembleront nécessaires pour la bonne compréhension de cette article:
David Charvet
David Hasselhoff
Alerte à Malibu (Baywatch en anglais pour les puristes)
Mâche
Padawan

Merci internet pour tout ce savoir et bisous maman (tu as le droit de mettre un commentaire si tu veux ;-) )

vendredi 6 juillet 2012

Not over



not over from Toru Hayai on Vimeo.

- page 2 de 17 -